Les façons de se déplacer dans la ville. Un guide sur la mobilité urbaine durable

Il est inévitable que notre société bouge. Chaque jour, nous allons au travail, à l’école, nous rencontrons des amis, nous faisons du shopping ou nous partons en voyage. Pour que nos déplacements soient confortables et la ville dans laquelle nous vivons saine, l’administration joue un rôle fondamental. C’est à nous d’utiliser les moyens de transport les plus écologiques possibles. Voici un guide pour notre vie quotidienne, sur les bonnes pratiques pour bouger et aider l’environnement de façon concrète.

La marche est bénéfique pour vous et pour l’environnement

Lorsque les distances le permettent, la première suggestion est d’économiser l’énergie en marchant. La plus simple et la plus naturelle des activités physiques, la marche, a des effets étonnamment bénéfiques. La Fondation Umberto Veronesi explique comment la marche aide à combattre le cholestérol et le diabète, à contrôler le poids et à agir positivement sur l’humeur, en équilibrant les hormones qui génèrent le stress pendant la journée. Assez de tisanes relaxantes contre le stress et auto-polluantes pour les courtes distances : nos jambes sont le moyen de transport le plus utile et le plus durable au monde.

Le bon vieux vélo est le moyen de transport le plus écologique.

Lorsque les distances commencent à s’allonger, pourquoi ne pas choisir d’utiliser le vélo ? Nos villes ne sont pas toujours équipées pour les cyclistes, les pistes cyclables sont souvent intermittentes et les routes sont trop fréquentées et dangereuses. Pourtant, ce sont les vélos qui sont les plus favorables au développement urbain durable. Les deux roues par excellence, les vélos, contribuent à la décongestion du trafic et permettent de respirer un air plus pur en ville. Pour encourager l’utilisation des vélos, la technologie, avec les vélos électriques et à pédales, l’innovation, qui a permis l’informatisation des systèmes de vélos en libre-service, et enfin les administrations, ont pris la piste. À Rome, la synergie entre ces trois acteurs a permis de lancer la construction de Grab, le grand périphérique des vélos, la plus longue piste cyclable du monde.

Durable et amusant, le scooter satisfait tout le monde

Le dernier cri en matière de durabilité est le scooter électrique. La culture de la vie saine a incité les chercheurs et les entrepreneurs à revenir sur leurs pas, ou plutôt sur leurs roues, et à proposer au public une version moderne d’un objet du passé. Le scooter est un entrelacement de technologie et de design, un moyen de transport facile à utiliser qui prend toutes les formes les plus drôles pour rendre les déplacements en ville confortables.

Le tourisme écologique commence avec les bus

Le partage de scooters est le moyen préféré des touristes pour visiter les villes sans se heurter à la circulation, mais lorsqu’il pleut ou que vous êtes un groupe d’amis, le bus est le plus confortable et le plus écologique. Dans les anciens modèles, les émissions du bus sont amorties par le nombre de passagers, mais depuis un certain temps, les municipalités souhaitent améliorer leur flotte avec des véhicules électriques pour rendre la vie en ville de plus en plus durable. Les navettes, les autocars de tourisme et les autobus deviennent écologiques en adoptant de nouvelles technologies, l’hydrogène en fait partie. À Bolzano, où la première usine de production d’hydrogène a été inaugurée, un tronçon expérimental de transport public utilisant l’hydrogène a été créé.