L’histoire du jet d’eau de

Le célèbre jet d’eau est une attraction dont l’origine remonte à la fin du 19ème siècle. Situé à l’embarcadère des Eaux-Vives, son panache blanc atteint 140 mètres de haut, presque 50 mètres au-dessus de la statue de la Liberté.

Restez au courant des dernières modes sur les pompes surface grâce à notre site.

C’est l’un des emblèmes de la ville, qui la considère comme un symbole de son ambition et de sa vitalité, mais aussi de sa renommée internationale.

Inventé pour des raisons techniques
Saviez-vous que le jet d’eau a été créé pour des raisons techniques ? Nous sommes en 1886 et la ville se développe considérablement. Sa population passe de 64 000 habitants en 1850 à 100 000 en 1890. Besoin d’énergie pour alimenter les machines de l’industrie et de l’artisanat, construit une centrale hydraulique à Coulouvrenière pour la distribution de la force motrice provenant des eaux du Rhône. “Une pompe hydraulique fait donc fonctionner les machines à l’eau, notamment dans les laboratoires de l’horlogerie “, explique Hervé Guinand.

Le problème se pose le soir, lorsque les artisans cessent de travailler et qu’il y a un excès de pression dans le réseau. Les opérateurs de la Coulouvrenière doivent se précipiter pour arrêter les pompes l’une après l’autre. Une soupape de sécurité est bientôt ajoutée à l’appareil pour contrôler la pression et permettre à un jet d’eau de s’écouler vers le haut. C’est donc à cause de problèmes techniques que ce symbole est né en 1886. D’une trentaine de mètres de haut, il n’apparaît le soir qu’à la fin de l’immobilité des forces motrices.

En 1891, j’ai déménagé à la rade.
Une innovation technique qui permet de faire face à la surpression rend le jet d’eau inutile. Mais depuis sa création, malgré son fonctionnement irrégulier, le jet n’a pas laissé les passants indifférents. La ville a donc décidé d’en faire une attraction touristique. Pour gagner en visibilité, un deuxième jet d’eau sera créé au quai des Eaux-Vives (son emplacement actuel). Inauguré en 1891 à l’occasion du Festival fédéral de gymnastique, il s’élève à 90 mètres dans le ciel. Elle est illuminée pour la première fois lors de la commémoration du 600e anniversaire de la Confédération.